Je désinfecte mon intérieur avec une plante amie : l’eucalyptus



Je désinfecte mon intérieur avec une plante amie : l’eucalyptus
Faites bouillir une bonne pincée d’eucalyptus dans une casserole pendant 10 minutes, l’odeur est très agréable et votre intérieur sera désinfecté.

Moi, je déplace ‘ma casserole’ encore bouillante et la laisse dans différentes pièces (attention aux enfants !!!)… Et je me sers après du contenu pour une inhalation ou un bain (filtrez votre décoction).

Pour bébé, procédez à cette désinfection quand il n’est pas dans les parages… pas d’utilisation d’herbes, d’huiles essentielles pour bébé, ni en sa présence, ni bien entendu sur ‘son couchage’. Euh… on ne fait pas d’inhalation pour les bébés non plus… petits et grands.

Le petit truc en plus :

Mettez vos feuilles dans un gant à bouillir… cela sera plus facile pour le bain. Réservez alors ce gant ou une pochette maison pour cet effet.


J’aime associer l’eucalyptus à la sauge et au romarin (2 de mes herbes préférées)


l'eucalyptus :

Je désinfecte mon intérieur avec une plante amie : l’eucalyptus
P.-S. Nom botanique : Eucalyptus globulus
Famille : Myrtacées
Habitat : Australie
Parties utilisées : feuilles et rameaux âgés uniquement.
Parfum : camphré, boisé
Principaux composants : cinéole-1,8, alpha-pinène, pinocarvéol, globulol

Qualités thérapeutiques :

Antiseptique urinaire et pulmonaire, anticatarrhale, déodorante et assainissante aérienne, cicatrisante, antiparasitaire, balsamique, anti-oxydante, fluidifiante, expectorante, antirhumatismale, stimulante, fébrifuge.

Indications :

Affections des voies respiratoires, grippe, sinusite, catarrhe, fièvre, cystite, plaie, brûlure, rhumatisme, affections cutanées allergiques.


Modes et précautions d’utilisation :

Externe (massage, diffusion, bain, cataplasme, vaporisation) et interne (inhalation).
Tenir hors de portée des enfants. Ne pas administrer aux enfants de moins de 3 ans.
Pour les enfants, préférer l’huile essentielle de niaouli aux propriétés similaires mais à l’action plus délicate.
Fortement déconseillée aux femmes enceintes ou allaitant.
Ne pas ingérer.
Dilution obligatoire pour applications cutanées car risques d’irritations de la peau.
A prendre sous surveillance médicale car les surdosages provoquent des troubles neurologiques et digestifs.


http://www.info-massage.com/huile-essentielle-d-eucalyptus.html

Eucalyptus globulus est réservé à l'adulte ou à l'enfant de plus de 7 ans.
Pour les enfants utilisez l'eucalyptus radiata.

urels.html

l'arbre...

L’Eucalyptus est un arbre au tronc droit, lisse et cendré qui peut atteindre cent mètres de haut. Très apprécié des Koalas, l’Eucalyptus est pourtant originaire d’Australie, d’Océanie et de Tasmanie. Il a besoin d’un climat subtropical ou méditerranéen pour se développer. Lors de la floraison, un calice blanc recouvert d’un opercule apparaît. Au moment de l’épanouissement de la fleur, la couronne de pétales (opercule) tombe laissant apparaître une touffe plumeteuse d’étamines jaunes ou rouges. De ses étamines naîtra le fruit de l’Eucalyptus.

L’Eucalyptus a la particularité d’évoluer physiquement au cours de sa croissance, les troncs jeunes sont constitués de feuilles ovales, opposées, minces, recouvertes d’un enduit cireux et de couleur vert-bleu tandis que les troncs âgés ont des feuilles pointues en forme de faux, vert-gris, alternes qui ne présentent que leur tranches au soleil. Les feuilles de l’Eucalyptus peuvent atteindre 20 cm de long pour 3 à 5 de large.

surnommé l'arbre de la fièvre !

Surnommé l’"arbre de la fièvre" (mais aussi gommier bleu ou Eucalyptus officinal), l’Eucalyptus est réputé fébrifuge. Antiparasitaire, antiseptique et assainissant des sols, il est très souvent planté dans les zones marécageuses où vivent les moustiques porteurs du paludisme. Son huile essentielle est obtenue par la distillation des feuilles et des rameaux séchés que l’on récolte de juin à septembre. Les feuilles sont d’abord séchées rapidement au soleil avant de continuer le séchage à l’ombre. Elles sont ensuite conservées dans des bocaux hermétiques car leur essence est très volatile.
Antiseptique, fébrifuge, expectorant, fluidifiant, antimicrobien, antibiotique naturel et purifiant aérien l’eucalyptus est particulièrement efficace contre les pathologies broncho-pulmonaires (toux, catarrhe, grippe, sinusite, voies aériennes congestionnées) et la fièvre lorsqu’il est utilisé en inhalation ou en vaporisation. Notons, que ses qualités sont aussi très efficientes sur les affections gastro-intestinales.
Son action stimulante est efficace en frictions ou massages du dos ou de la poitrine lorsque l’on a pris froid ou que l’on est fatigué.

Diluée, l’huile essentielle d’Eucalyptus est efficace sur les plaies, les ulcères et les affections allergiques cutanées grâce à ses facultés antiseptiques et cicatrisantes.

Son pouvoir antiparasitaire est apprécié pour traiter les animaux porteurs de parasites ou pour éloigner les insectes.

Ce qui est naturel n'est pas toujours bon pour la santé !!!

Une amanite phalloïde est naturelle, elle est même ‘bio’ !!!
C’est la réponse que j’ai apportée à une vendeuse de produit ‘bio-détente’ qui me soutenait que ‘son huile essentielle ne pouvait faire du mal à quiconque car, en plus, elle était bio’… je me suis fâchée.

Pour tous produits il faut être vigilant, même s’ils sont biologiques.

Si vous utilisez de l’huile essentielle, ce que je vous souhaite, lisez toujours une notice (pas vendue avec), il y a des recommandations que l’on ne doit pas oublier.

Eucalyptus globulus est réservé à l'adulte ou à l'enfant de plus de 7 ans.
Pour les enfants utilisez l'eucalyptus radiata.


laetitia gouesnard
Lu 4904 fois

Bon pour mon corps et ma tête. | brico, déco, j'ai du talent ! | Cuisine éco et bons petits plats. | Ma petite résolution du jour...


S'inscrire à la lettre d'info gratuite (votre mail)

Rechercher

fête du papier.





Si vous avez le désir de contribuer à ce et nos projets.