Je parle avec mes proches de mes dernières volontés.



Nous sommes de passage sur notre terre. Lorsque nous partirons, nous laisserons nos proches gérer ce moment douloureux. La mort peut 'intervenir' de manière brutale. Si vous partez du principe que de toute façon vous ne vous souciez pas du devenir de votre corps car vous ne serez plus là... sachez que vos proches devront se poser des questions et apporter des réponses très très rapidement.

Donnez-vous vos organes à la science ?
Souhaitez-vous être enterré ? Incinéré ? Donner votre corps à la science ?

Avez-vous une volonté concernant le lieu de sépulture, cimetière, devenir de vos cendres si incinération...
Est-ce important pour vous d'être dans ce moment 'entouré' d'un bien, de photos, d'un objet intime ?

Souhaitez-vous rejoindre un caveau familial, une concession et si oui, en avez-vous le droit, il y a t-il de la place pour votre corps, vos cendres ?

Avez-vous un intérêt particulier concernant votre cercueil, tombe ? Si vous souhaitez être enterré avec un cercueil très sobre et une pierre tombale très simple, il n'est peut-être pas nécessaire que votre famille s'endette en souhaitant 'faire pour le mieux', donc avec dorure et fioriture !

Des questions sont également à se poser concernant votre appartenance religieuse ou votre non-appartenance religieuse. Souhaitez-vous ou non une cérémonie religieuse ? Ou qu'un représentant religieux soit 'juste là' lors de votre sépulture ?

Si vous êtes athé(e) et que votre famille est fortement croyante et pratiquante et que vous respectez cette appartenance religieuse, même sans la partager. Accepteriez-vous une cérémonie religieuse, très importante pour 'ceux qui vont rester' ou non ?

Une faq très complète apportant beaucoup de réponses à vos questions... et à celles que vous ne vous posez pas !!!

Le mode de sépulture retenu est avant tout un choix philosophique personnel ou lié à des convictions religieuses. Le facteur économique n’en est pas moins important.

Posez-vous des questions et... assurez-vous de la viabilité de vos réponses, de vos voeux.

Vous souhaitez être enterré(e) dans le charmant petit village de votre naissance.
En avez-vous le droit ?


La réponse est assez dure et stricte : Non !
Une inhumation ne peut avoir lieu que :
- dans la commune où a eu lieu le décès,
- dans la commune d'habitation du défunt,
- dans une sépulture appartenant à quelqu'un autre mais avec son accord.

Je ne vous présente pas d'autres exemples.

La mort, les obsèques sont régis par des codes 'moraux', des rites, us et coutumes mais aussi par des lois.

Penser à notre décès ne va pas déclencher un accident fatal...

Ne confrontez pas vos proches à des décisions à prendre dans l'urgence.
Laissez-les gérer ce deuil en leur évitant des complications administratives, 'humaines', voire de devoir gérer des conflits !

Parlez ouvertement de vos souhaits à vos proches, à votre famille. De manière décontractée et naturelle, abordez le sujet et 'profitez-en' pour demander les vœux de vos interlocuteurs !

Qui mandaterez-vous pour gérer vos obsèques ?

Famille composée, re-composée... décomposée.
Quelle(s) personne(s) est ou sont selon vous en capacité de mieux gérer ce moment ?

Parfois, le moment de la mort peu générer des conflits, occasionner de grandes blessures.

Les couples non-pacsés, non-mariés, dont un des partenaires est en procédure de divorce, les célibataires qui sont en rupture avec leurs ascendants, descendants,etc. doivent protéger les êtres aimés afin que ceux-ci aient la place que vous souhaitez lors de ce douloureux moment.

Les professionnels des pompes funèbres seront là pour aider vos proches... plus vos vœux seront clairs, plus votre départ sera léger.

LG pour La Glaneuse
Lu 297 fois

Rien que Pour Moi | L'Epine du Pied | Coup de flash. | Maintenant je le sais ! | L'image du moment | La vidéo du moment | Le Blog du moment. | La boite à outils | docs internes | citation | Comment te dire...


S'inscrire à la lettre d'info gratuite (votre mail)

Rechercher

fête du papier.





Si vous avez le désir de contribuer à ce et nos projets.