Le conciliateur fiscal départemental



Le conciliateur fiscal départemental
Le conciliateur fiscal départemental traite :

* des problèmes fiscaux que vous rencontrez ;
* des litiges relatifs aux engagements de qualité de service pris par l'administration fiscale.

Pour les problèmes liés à l'impôt (calcul, paiement ou réclamation), vous devez d'abord vous adresser au service compétent.

Si, au terme de cette première démarche, vous estimez que cette demande n'a pas été traitée de façon satisfaisante, vous pouvez saisir le conciliateur.
Ainsi, le rejet ou l'admission partielle d'une réclamation, le rejet d'une demande gracieuse de remise de pénalités, le refus de délais de paiement,...peuvent faire l'objet d'une requête.

Sachez cependant que la saisine du conciliateur ne vous dispense pas du paiement des sommes réclamées et n'interrompt pas les délais de recours contentieux.

Mais son rôle va au-delà des questions fiscales. Il est également à votre écoute si vous constatez que les engagements pris en matière de qualité de service ne sont pas respectés.

Le conciliateur peut modifier, s'il y a lieu, la décision prise initialement par le service. Ainsi, le règlement rapide de votre problème est assuré.

Toutefois, trois situations ne relèvent pas de la compétence du conciliateur. Il s'agit :

*
des procédures de vérification de comptabilité ou d'examen de situation fiscale personnelle ;
*
des litiges relatifs à la publicité foncière (conservations des hypothèques) ;
*
des demandes ayant fait fait l'objet d'une requête auprès de Président de la République, du Premier ministre, du ministre, des directeurs généraux de la direction générale des impôts et de la direction générale de la comptabilité publique, du médiateur de la République, des parlementaires et élus locaux.

Le conciliateur départemental a vocation à traiter rapidement toutes vos demandes.
Si la décision ne vous satisfait pas, vous gardez la possibilité de saisir le médiateur du Minéfi.

Le conciliateur fiscal départemental
Adressez votre demande par courrier (à l'attention du "Conciliateur fiscal départemental...") ou par courriel Voir le formulaire de contact. .




Il s'engage à vous répondre dans les 30 jours pour vous informer soit de sa décision, soit de l'état du traitement de votre demande pour les dossiers plus complexes.

Les adresses des conciliateurs


(vous trouverez les adresses courriel de votre médiateur sur cette page


Le conciliateur fiscal n'est pas le médiateur du Ministère de l'Economie, des Finances et de l'Industrie

Adresse du médiateur :
Monsieur le Médiateur du Ministère de l’Économie, des Finances et de l’Industrie
Télédoc 215
139 rue de Bercy
75572 PARIS CEDEX 12

par courrier électronique mediateur@finances.gouv.fr

par formulaire de saisine électronique




procédure en cas de litige ou de questionnement en relation avec vos taxes et impôts :

engagez la conversation avec les fonctionnaires,
écrire un courrier à votre centre,
si vous éprouvez des difficultés, des incompréhensions...
saisir le conciliateur,
si vous estimez que celui-ci ne répond pas à votre requête :
saisir le e médiateur du Ministère de l'Economie, des Finances et de l'Industrie
l[]ll[

LG pour LG
Lu 22721 fois


Nouveau commentaire :
Twitter

Contribuez à votre web magazine "La Glaneuse" ! Postez vos commentaires. Ils seront diffusés dans le forum 'Au café des Glaneurs'.

Je suis un citoyen averti !


S'inscrire à la lettre d'info gratuite (votre mail)

Rechercher

fête du papier.





Si vous avez le désir de contribuer à ce et nos projets.